Calculer votre capacité d’emprunt ?

Si vous souhaitez vous investir dans l’immobilier, il est important que vous sachiez que c’est un projet qui demande quelques réflexions. C’est un secteur qui n’est pas sans risque. Afin de connaître la faisabilité de votre budget, on vous recommande de penser à votre capacité d’emprunt. 

En savoir plus sur la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt ou la capacité de remboursement est le montant que vous devez que vous pouvez emprunter à votre banque. Ce montant vous permet de financer votre projet de construction ou de rénovation. Grâce à cette capacité d’emprunt, vous ne risquez pas de mettre en danger votre équilibre budgétaire. Sachez que le fait de connaître ce montant est une étape importante. Non seulement pour vous, mais également pour votre banque.

Sachez que le calcul de votre capacité d’emprunt vous offre une occasion de mieux vous orienter dans la gestion de votre budget. C’est la meilleure solution pour savoir si votre projet est faisable ou non. Pour votre banque, connaître votre capacité de remboursement lui permet de savoir si vous êtes en mesure de régler vos échéances au bon moment. Bien avant de faire une demande de crédit immobilier, on vous recommande donc de penser à calculer votre capacité d’emprunt.

Connaître votre capacité d’emprunt : les critères à prendre en compte

Il est assez difficile de connaître le montant exact de votre capacité d’emprunt. Pour vous aider, vous devez prendre en considération quelques éléments tels que :

  • Vos revenus mensuels bruts et nets
  • Vos charges mensuelles
  • Votre âge
  • Votre état de santé
  • La durée de votre prêt.

Il est aussi important de vous faire savoir que l’établissement bancaire se basera sur certains points pour déterminer votre capacité d’emprunt. Votre banque calcule votre capacité de remboursement tout en tenant compte des bénéfices que vous ferez grâce à vos activités. Sans oublier vos revenus fonciers. Si vous louez votre résidence, sachez que la banque tiendra également compte du loyer que vous devez payer chaque mois. Et les pensions alimentaires si vous êtes divorcé. Pour ceux qui sont à la retraite, n’oubliez surtout pas de tenir compte de vos pensions.

Penser au reste à vivre pour calculer votre capacité d’emprunt

Afin que vous puissiez connaître votre taux d’endettement, vous devez prendre en considération votre reste à vivre. Il s’agit du montant qui reste à votre foyer pour vivre.   On vous recommande de calculer cette somme bien avant de réaliser votre demande de prêt. Il est tout à fait facile de connaître cette somme. Pour cela, il vous suffit de soustraire le montant des charges mensuelles de la somme de votre salaire mensuel. 

Pour faire simple, vous pouvez également estimer vos charges sur une année et de les diviser par 12. Le fait de connaître votre reste à vivre est important pour votre banque. Sachez donc que le reste à vivre pour une personne est estimé à 800 euros. Si vous êtes en couple, ce montant est estimé de 750 euros à 1000 euros.

Optimiser votre capacité d’emprunt

Si après calcul de votre capacité d’emprunt, vous constatez que votre budget n’est pas en mesure de rembourser le montant à temps, sachez qu’il est tout à fait possible d’augmenter cette somme. Pour cela, un bon nombre de solutions s’offrent à vous. Afin de gagner quelques euros de plus, on vous recommande de réduire vos charges mensuelles. Vous pouvez également penser à augmenter votre apport personnel.

Vous pouvez également booster votre capacité d’emprunt en jouant avec la concurrence. Demandez à un courtier immobilier de vous trouver des offres qui correspondent parfaitement à votre budget. Cette solution vous permet de réaliser des comparaisons de prix.